Union Nationale des Syndicats Autonomes
Union régionale de l’Île-de-France

Accueil > Actualités > Actualité > Congrès de la confédération Européenne des Syndicats à Paris

Congrès de la confédération Européenne des Syndicats à Paris

lundi 5 octobre 2015

le 13ème congrès de la Confédération Européenne des Syndicats s’est tenue à Paris du 29 septembre au 2 octobre 2015. L’Union Régionale Ile de France de l’UNSA était présente.

Les travaux du 13ème congrès de la CES se sont ouverts le 29 septembre par une intervention d’Anne Hidalgo Maire de Paris qui est venue souhaiter le bienvenue aux congressistes.

Elle a été suivie à la tribune par Jean Claude Juncker président de la commission européenne dont le discours digne d’un syndicaliste de combat n’aura échappé à personne. Nous espérons tous que de retour à Bruxelles il aura à cœur de mettre en pratique le contenu de ce discours.
Martin Schulz, président du parlement européen a tenu lui aussi à exprimer son soutien au travail des syndicats européens.
La matinée s’est conclue par une intervention de François Hollande Président de la République.

Les débats ont ensuite commencé. Il a été fortement question du problème des réfugiés et de l’attitude à avoir face à cette situation. La montée du populisme ainsi que de la xénophobie dans de nombreux pays apparaissent très inquiétantes. Il est à noter à ce propos l’excellente et très émouvante intervention de Mme Aida Hadzialic jeune femme de 28 ans ancienne réfugiée bosniaque et aujourd’hui ministre de l’enseignement secondaire et supérieur de Suède.

https://vimeo.com/141057915

Les travaux ont ensuite porté sur le chômage des jeunes et le droit à un travail de qualité. Cette dernière notion a donné lieu a un intéressant débat au cours d’une table ronde.
Le problème des travailleurs détachés a lui aussi donné lieu à des échanges très riches et nombreux.

Ce congrès s’est terminé par une réception offerte en l’honneur des participants dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris en présence d’Anne Hidalgo Maire de Paris et au cours de laquelle Luc Bérille secrétaire Général de l’UNSA a pris la parole au nom des syndicats français.

<sjcycle16|center>

A l’issue du congrès, deux textes fondamentaux pour l’avenir de la CES ont été adoptés :
- Le programme d’action pour la CES pour les années 2015 - 2019
- Le Manifeste de Paris qui reprend les grandes lignes directrices du programme d’action et qui rappelle le rôle de la CES dans la défense de la solidarité pour les emplois de qualité, les droits des travailleurs et une société juste en Europe.
Ce manifeste met ainsi en exergue les priorités de la CES pour une Europe meilleure :
- Une économie forte au service des citoyens, des syndicats plus forts pour la défense des valeurs démocratiques et de la démocratie au travail et un socle de normes sociales ambitieuses.
Ce congrès a démontré la vitalité du syndicalisme européen et sa capacité à voir les problèmes d’un point de vue européen prenant ses distances avec une vision étroite repliée sur elle même et limitée aux problèmes nationaux.
Même si tous les obstacles ne sont pas levés,loin s’en faut, la Confédération Européenne des syndicats donne une vision d’un syndicalisme tourné vers l’avenir.